Ouvrir le menu principal

Les formules mathématiques peuvent être écrites avec le système TeX sur la Wikiversité.

Cette syntaxe est beaucoup plus facile à écrire et à lire que l’HTML. Les formules sont présentées en HTML si possible, autrement une image PNG est produite par le serveur.

Sommaire

Syntaxe de baseModifier

Les formules s'écrivent entre <math> ... </math>.

Les caractères + - = / ' | * < > ( ), les chiffres arabes et les lettres de l'alphabet peuvent être tapés directement. Les autres symboles doivent être créés avec les commandes appropriées.

Le caractère \ précède toutes les commandes, par exemple : \sqrt x donne  .

Une commande peut avoir des paramètres. Les paramètres facultatifs sont entre crochets :\sqrt[n] x  . Les paramètres obligatoires n'ont pas besoin d’être délimités par des caractères particuliers. Cependant, si le paramètre en question fait plus d’un caractère de long, il doit former un bloc et doit être délimité par des accolades : \sqrt[n]{xyz}  .

Pour obtenir une accolade dans le rendu, il faut donc utiliser le caractère d'échappement et taper \{ ou \}. Et pour afficher le caractère d'échappement, il faut le doubler : \\.

On peut écrire plusieurs commandes à la suite, sans espace : \sqrt 2\approx\pm 1.4  . On peut même supprimer l'espace entre la commande et son paramètre, si celui-ci n’est pas un caractère alphabétique : \sqrt2 est équivalent à \sqrt 2 ou \sqrt{2}, mais \sqrtX n’est pas valide et doit être écrit \sqrt X. À l'inverse, on peut écrire autant d'espaces et de sauts à la ligne que l’on désire.

 

Note importante

Le LaTeX augmente le temps de chargement d’une page. Il est donc souhaitable de ne pas en abuser. Si vous souhaitez introduire un symbole mathématique au milieu d’une phrase, servez-vous, de préférence, des caractères unicodes. Voir, en particulier, la page w:Table des caractères Unicode (2000-2FFF) qui fournit un grand nombre de caractères mathématiques. Il est d'ailleurs plus esthétique d'écrire z ∈ ℂ que d'écrire  , ou bien encore d'écrire (un)n∈ℕ que d'écrire  . Si toutefois, vous ne pouvez pas faire autrement, sachez que les formules en LaTeX, en milieu de texte, sont décalées vers le bas par rapport au reste de la ligne. Il est possible de minimiser ce problème en utilisant les balises « <math display="inline">...</math> » à la place des balises « <math>...</math> ». Par exemple :

« <math display="inline">h = \frac1x </math> » donne  

Alors que :

« <math>h = \frac1x </math> » donne  

On remarque, dans le premier cas, un meilleur alignement par rapport au reste de la ligne !

Si vous éprouvez des difficultés, n'hésitez pas à demander de l'aide dans la salle café.

Caractères spéciauxModifier

Fonctionnalité Syntaxe À quoi ça ressemble
Diacritiques \hat o \acute o \dot o \ddot o \vec o \check o \grave o \breve o \widehat {abc} \tilde o \bar o  
Opérateurs binaires \star \times \circ \cdot \bullet \cap \cup \sqcup \vee \wedge \oplus \otimes \triangle \vdots \ddots \div \pm \mp \triangleleft \triangleright  
Opérateurs n-aires \sum \prod \coprod \int \iint \iiint \iiiint \oint
\bigcup \bigcap \bigsqcup \bigvee \bigwedge \bigoplus \bigotimes \bigodot \biguplus
  
Ellipses x + \cdots + y ou x + \ldots + y   ou  
Délimiteurs ( ) [ ] [\![ ]\!] \{ \} \lfloor \rfloor \lceil \rceil \langle \rangle / \backslash | \| \uparrow \Uparrow \downarrow \Downarrow \updownarrow \Updownarrow  
Fonctions std. (bien) \sin x + \ln y +\operatorname{sgn} z  
Fonctions std. (mal) sin x + ln y + sgn z  
Fonctions non std. \operatorname{fonction}  
Fonctions trigonométriques \sin \cos \tan \cot \sec \csc  
Fonctions trigonométriques réciproques \arcsin \arccos \arctan  
Fonctions hyperboliques \sinh \cosh \tanh \coth  
Fonctions d'analyse \lim \sup \inf \limsup \liminf \log \ln \lg \exp \arg \min \max  
Fonctions d'algèbre linéaire \det \deg \dim \hom \ker  
Arithmétique modulaire s_k \equiv 0 \pmod m ou a \bmod b   ou  
Dérivées \nabla \partial x {\rm d}x \dot x \ddot x  
Ensembles \forall \exists \empty \varnothing \cap \cup  
Logique \wedge \land \lnot \vee \lor  
Racines \sqrt 2\approx\pm 1,4  
\sqrt[n]{x}  
Relations \sim \simeq \cong < > \le \ge \leqslant \geqslant \ll \gg \equiv \approx = \propto  
\not\sim \not\simeq \not\cong \not< \not> \not\le \not\ge \not\ll \not\gg \not\equiv \not\approx \ne \not\propto  
Relations d'ensembles \subset \subseteq \supset \supseteq \in \ni  
\not\subset \not\subseteq \not\supset \not\supseteq \not\in \not\ni  
Géométrie \Diamond \Box \triangle \angle \perp \mid \nmid \| 45^\circ  
Flèches \leftarrow \rightarrow \to \leftrightarrow

\longleftarrow \longrightarrow
\mapsto \longmapsto
\nearrow \searrow \swarrow \nwarrow

 

 

\Leftarrow \Rightarrow \Leftrightarrow

\Longleftarrow \Longrightarrow \Longleftrightarrow \iff

 
Symboles divers \hbar \wr \dagger \ddagger \infty \vdash \top \bot \models \vdots \ddots \cdots \ldots \imath \ell \Re \Im \wp \mho  

Indices, exposantsModifier

Fonctionnalité Syntaxe À quoi ça ressemble
en HTML en PNG
Exposant a^2    
Indice a_2    
Regroupement a^{2+2}    
a_{i,j}    
Combiner indice et exposant x_2^3    
Indice et exposant précédents {}_1^2\!X_3^4  
Dérivée (bon) x'    
Dérivée (mauvais en HTML) x^\prime    
Dérivée (mauvais en PNG) x\prime    
Soulignés et surlignés \hat a \bar b \vec c \overline {g h i} \underline {j k l}  
Vecteurs et angles \vec U \overrightarrow{AB} \overline{AB} \widehat {POQ}  
Somme \sum_{k=1}^n k^2  
Produit \prod_{i=1}^n x_i  
Limite \lim_{n \to \infty} x_n  
Borne \sup_{x\in[a,b]} f(x)  
Primitive \int \frac{1}{1+t^2}\, \mathrm dt  
Intégrale définie \int_{-n}^n e^x\, \mathrm dx  
Intégrale curviligne \oint_C x^3\, dx + 4y^2\, {\rm d}y  
Intégrale double \iint e^{-\frac{x^2+y^2}{2}\, {\rm d}x {\rm d}y  
Intersections \bigcap_1^n p  
Réunions \bigcup_1^k p  

Fractions, matrices, plusieurs lignesModifier

Fonctionnalité Syntaxe À quoi ça ressemble
Fractions \frac{2}{4} ou {2 \over 4}   ou  
Coefficients binomiaux, combinaisons {n \choose k} ou C_n^k   ou  
Matrices \begin{matrix} a & \cdots & b \\ \vdots & \ddots & \vdots \\ c & \cdots & d \end{matrix}  
\begin{pmatrix} a & b \\ c & d \end{pmatrix}  
\begin{bmatrix} a & b \\ c & d \end{bmatrix}  
\begin{Bmatrix} a & b \\ c & d \end{Bmatrix}  
\begin{vmatrix} a & b \\ c & d \end{vmatrix}  
\begin{Vmatrix} a & b \\ c & d \end{Vmatrix}  
Distinctions de cas f(n)=\begin{cases} n/2, & \mbox{si }n\mbox{ est pair} \\ 3n+1, & \mbox{si }n\mbox{ est impair} \end{cases}  
Équations sur plusieurs lignes \begin{matrix}f(n+1)&=& (n+1)^2 \\ \ & =& n^2 + 2n + 1\end{matrix}  
Accolade supérieure \overbrace{ 1+2+\cdots+100 }^\textrm{5050}  
Accolade inférieure \underbrace{ a+b+\cdots+z }_\textrm{26}  

Jeux de caractèresModifier

Fonctionnalité Syntaxe À quoi ça ressemble
Lettres grecques minuscules (sans omicron !) \alpha \beta \gamma \digamma \delta \epsilon \varepsilon \zeta \eta \theta \vartheta \iota \kappa \varkappa \lambda \mu \nu \xi o \pi \varpi \rho \varrho \sigma \varsigma \tau \upsilon \phi \varphi \chi \psi \omega  <br\>

 

Lettres grecques majuscules (sans Omicron !) \Alpha \Beta \Gamma \Delta \Epsilon \Zeta \Eta \Theta \Iota \Kappa \Lambda \Mu \Nu \Xi O \Pi \Rho \Sigma \Tau \Upsilon \Phi \Chi \Psi \Omega  <br\>

 

Blackboard \mathbb{A B C D E F G H I J K L M}
\mathbb{N O P Q R S T U V W X Y Z}
 
 
\R \N \Z \Q \C \H  
Fraktur \mathfrak{a b c d e f g h i j k l m}

\mathfrak{n o p q r s t u v w x y z}
\mathfrak{A B C D E F G H I J K L M N}
\mathfrak{O P Q R S T U V W X Y Z}

 

 
 
 

Gras \mathbf{ABCDEFGHIJKLM}

\mathbf{NOPQRSTUVWXYZ}

 

 

Roman \mathrm{ABCDEFGHIJKLM}

\mathrm{NOPQRSTUVWXYZ}

 

 

Normal ABCDEFGHIJKLM

NOPQRSTUVWXYZ

 

 

Script \mathcal{ABCDEFGHIJKLM}

\mathcal{NOPQRSTUVWXYZ}

 

 

Hébreu \aleph \beth \daleth \gimel  

Délimiteurs dans les grandes équationsModifier

Mauvais ( \frac{1}{2} )  
Mieux \left ( \frac{1}{2} \right )  

\left et \right peuvent être utilisés avec divers délimiteurs, par exemple :

Fonctionnalité Syntaxe À quoi ça ressemble
Parenthèses \left( \frac{a}{b} \right)  
Crochets \left[ \frac{a}{b} \right]  
Accolades \left\{ \frac{a}{b} \right\}  
Chevrons \left\langle \frac{a}{b} \right\rangle  
Barres (de valeur absolue, par exemple) \left| \frac{a}{b} \right|  
Flèches \left \Uparrow \frac{a}{b} \right \Downarrow  
Utilisez \left. ou \right. pour ne faire apparaître qu'un seul des délimiteurs \left. {A \over B} \right\} \to X  
Taille des délimiteurs \big( \Big( \bigg( \Bigg( ... \Bigg] \bigg] \Big] \big]  

EspacementModifier

TeX gère automatiquement la plupart des problèmes d'espacement, mais vous pouvez souhaiter contrôler l'espacement manuellement dans certains cas.

Fonctionnalité Syntaxe À quoi ça ressemble
double cadratin a \qquad b  
cadratin a \quad b  
grande espace a\ b  
espace moyenne a\;b  
espace fine a\,b  
pas d'espacement ab  
espacement négatif a\!b  

AstuceModifier

Pour forcer une formule à être générée en PNG, il suffit d'ajouter une espace fine en fin de formule : \, (contre-oblique virgule)

<math>a(1+e^2/2)</math> donne  
<math>a(1+e^2/2)\,</math> donne  

Pour diminuer la taille des formules dans une ligne de texte on peut utiliser \textstyle ou \scriptstyle:

<math>A \left({B\over c}\right)</math> donne  
<math>\textstyle{A \left({B\over C}\right)}</math> donne  
<math>\scriptstyle{A \left({B\over C}\right)}</math> donne  

Note typographiqueModifier

Selon le Lexique des règles typographiques en usage à l'Imprimerie nationale éd. 2002, p. 110, la ponctuation s'applique aux formules mathématiques, y compris celles qui sont centrées. Elles doivent donc notamment comporter un point si c’est la fin d’une phrase. Ce point pourra être en dehors de la formule elle-même (après la balise </math>).

Voir aussiModifier


Liens externesModifier