Ouvrir le menu principal

Wikiversité β

Présentation

 

La théologie étudie les croyances, cultes et mythologies, et par extension tous les rapports entre l'homme et la divinité. Les religions qui en découlent apportent au croyant, en plus de cette dimension spirituelle, des préceptes visant à l'aider dans ses choix, et elle lui donne des explications sur la mort et les grands mystères du monde.

  Voir le projet Théologie

Départements

Monothéisme (dieu unique)

Département
 

La religion bahá'íe, plus connue sous le nom de bahâ'isme ou plus exactement de foi baha'ie (on disait aussi autrefois béhaïsme en français) a été fondée par le Persan Mirzâ Husayn 'Alî (1817–1892) en 1863. Ce nom est dérivé du surnom donné à son créateur : Bahá'u'lláh (en arabe, « splendeur de Dieu »). Les adeptes de la foi bahâ'ie, ou bahâ'is, s'organisent autour de plus de 100 000 centres répartis dans le monde entier, et leurs écrits sont publiés en plus de 800 langues différentes. Cette religion est un syncrétisme issu du bâbisme, elle-même une religion syncrétique se basant sur nombre d'éléments du rite imamite, une des obédiences de l'islam . Son centre mondial est situé à Haïfa, en Israël.

Département
 

Le christianisme est une religion monothéiste fondée sur la vie et les enseignements de Jésus de Nazareth tels qu’ils sont présentés dans la Bible dans le Nouveau Testament.

Le christianisme voit en Jésus le Messie annoncé par les Écritures (Ancien Testament de la Bible). Pour les chrétiens, Jésus est Dieu lui-même qui s'incarne et libère l'humanité.

Le centre de la religion chrétienne s'enracine dans la foi en la résurrection de Jésus-Christ.

Département
 

Les Druzes, présents en Syrie, au Liban, et en Israël, ne se considèrent pas comme musulmans. La question fut posée aux théologiens de la célèbre université d'Al Azhar au Caire à l'époque où le célèbre chanteur Farid El Atrache, issu de la plus importante famille druze syrienne, se maria avec une musulmane, et il fut alors décidé de considérer les druzes comme les chrétiens : on leur accordait le droit d'épouser des femmes musulmanes en Syrie.

Deux ismaéliens sont à l'origine de ce mouvement : un Persan nommé Hamza, qui affirmait être l'intelligence universelle, et un Turc nommé ad-Darazî, (dont le nom est à l'origine du terme « Druzes »), qui était l'un des vizirs du calife fatimide al-Hakim bi-Amr Allah (996–1021).

Département
 

L'islam est une religion monothéiste : son message s'adresse à l'humanité, sans aucune distinction. Elle est régit par un livre unique, resté intact durant quatorze siècles, source commune de tout musulman, et enseigné par le dernier des messagers appelé Mohammed : le Coran. L'islam reconnaît l’ensemble des prophètes du judaïsme et du christianisme, mais considère que les messages transmis antérieurement ont été falsifié au cours du temps.

Département
 

Le judaïsme est la première religion monothéiste. Elle vient des écrits du prophète Moïse et des prophètes après lui pour guider le peuple élu de Dieu, le peuple d'Israël qui est la descendance d'Abraham avec qui Dieu a passé une alliance.

C'est une religion provenant d'une révélation faite par Dieu à des prophètes tout au long de l'histoire pour lui rendre un service sacrée par un culte.

Département
 

Le mandéisme est une religion dualiste, d'inspiration gnostique, née aux premiers siècles de notre ère. Il aurait pris sa forme définitive dès le Ve siècle après J.-C. Aujourd’hui encore, il existe quelques groupes éparpillés en basse Mésopotamie, réunissant aux alentours de dix mille à quinze mille adeptes. De nombreux textes mandéens ont été découverts au cours des siècles, et il existe des informations concernant cette croyance, à l'inverse des gnostiques des premiers siècles. L'œuvre majeure est le Ginza (le « Trésor »), écrit aux environs du VIIe et VIIIe siècles.

Département
 

Les Yezidis sont une petite minorité religieuse de langue Kurde vivant au nord de l'Irak.

Ils adorent Melek Ta'us symbolisé par un paon.

Polythéisme (divinités multiples)

Département
 

L'hindouisme est la plus vieille des principales religions du monde. Son origine remonte à la civilisation de l'Indus qui naquit vers 2 500 av. J.-C. Avec plus de 900 millions de fidèles, l'hindouisme est actuellement la troisième religion du monde. À l'inverse des autres religions principales, l'hindouisme n'a pas été fondé par un prophète et ne dépend pas d'un dogme central, sa pratique étant issue d'une tradition très ancienne. L'hérésie n'existe donc pas.

Département
 

Les Égyptiens de l'Antiquité ont cherché à interpréter tous les phénomènes qu’ils pouvaient observer par le prisme de leur croyance séculaire. La notion la plus importante pour eux est celle de cycle :

  1. le cycle de la nuit avec le soleil renaissant chaque matin ;
  2. le cycle des années avec l'inondation annuelle qui pouvait être source de joie comme de peine (en cas de trop faible ou trop forte crue) ;
  3. le cycle de la vie avec les naissances qui succèdent aux morts (bien que les Égyptiens ne croyaient pas en la réincarnation terrestre comme présenté par le bouddhisme).
Département
 

La mythologie celtique se rapporte la religion des Celtes de la protohistoire et au druidisme, qui structure les sociétés celtiques. Elle traite de la vie des dieux et déesses dans l'Autre Monde (le Sidh des Irlandais), des héros et de leurs exploits. Cette civilisation a progressivement disparu avec la romanisation puis le monothéisme judéo-chrétien.

Département
 

La mythologie grecque est l’ensemble des mythes provenant de la Grèce antique. Ces récits, familiers à tous les anciens Grecs, forment les fondements de leurs rites ainsi que de la représentation qu’ils se faisaient du monde, au moins jusqu'à Protagoras. Cette mythologie est aussi à l'origine, pour la plus grande part, de la mythologie romaine.

Département
 

La mythologie nordique est constituée des légendes provenant de la religion pratiquée autrefois dans une grande partie de l'Europe du Nord (Allemagne, Scandinavie, Islande, Finlande, Estonie, Russie mais aussi Angleterre). Les divinités du panthéon nordique sont comme dans beaucoup d'autres mythologies, des représentations anthropomorphes des forces qui régissent l'univers.

Les Vikings étaient à l'origine des polythéistes ; ils croyaient en plusieurs dieux. Le plus important s'appelait Thor. Il était le dieu du tonnerre et de la guerre. Freyr était le dieu de la fécondité et de la fertilité. On a peu de renseignement sur le clergé : on sait cependant que les godar présidaient les fêtes saisonnières et les sacrifices.

Département
 

Le shintoïsme ou shinto (神道, shintō, littéralement « la voie des dieux » ou « la voie du divin ») est une religion. Elle mélange des éléments polythéistes et animistes. Il s'agit de la religion la plus ancienne du Japon et particulièrement liée à sa mythologie.

Département
 

La religion aztèque est une religion polythéiste proche du chamanisme et de l'animisme. Elle est rythmée par son propre calendrier et ses sacrifices. Elle a été longtemps pratiquée en Amérique centrale avant l'arrivée des Conquistadors.

Département
 

La religion maya a une similitude presque parfaite avec la religion aztèque. Comme elle, elle était pratiquée en Amérique centrale avant l'arrivée des Conquistadors.

Département
 

Les Incas étaient adeptes du culte du Soleil.

Méditation (sagesse)

Département
 

Le bouddhisme est une religion fondée par un sage qui a atteint l'Éveil, qui a mis fin à l'illusion et connaît la vérité absolue de tous les phénomènes. Il enseigna la voie pour que tous les êtres vivants puissent se libérer et vivre heureux en menant une vie droite et pure, libre d'attachement pour les liens du monde.

C'est une religion provenant d'un sage qui a partagé sa connaissance ultime de la Loi, pour mettre fin à l'ignorance.

Département
 

Le taoïsme (道教 dào jiào « enseignement de la Voie ») est à la fois une philosophie et une religion chinoise. Plongeant ses racines dans la culture ancienne, ce courant se fonde sur des textes, dont le Dao De Jing (tao te king) de Laozi (Lao-tseu), et s'exprime par des pratiques, qui influencèrent tout l'Extrême-Orient.

Département
 

Le confucianisme, Rujia (儒家) « école des lettrés » puis Ruxue (儒學) « enseignement des lettrés », est l'une des plus grandes écoles philosophiques, morales, politiques et dans une moindre mesure religieuses de Chine. Elle s'est développée pendant plus de deux millénaires à partir de l'œuvre attribuée au philosophe Kongfuzi, « Maître K'ong » (551–479 av. J.-C.), connu en Occident sous le nom latinisé de Confucius.

Croyances chamaniques et animistes (esprits de la nature)

Département
 

L'animisme (du latin animus l'esprit) est une croyance ou religion selon laquelle la nature est régie par des âmes ou esprits, analogues à la volonté humaine : les pierres, le vent, les animaux. Il se rencontre surtout chez les sociétés primitives comme en Afrique, en Amérique du Sud, en Amérique du Nord, en Sibérie ou en Océanie. Dans les pays scandinaves, il existe un fond animiste en parallèle au christianisme tandis qu'au Japon, il y avait le shintoïsme comme religion officielle.

Département
 

Le chamanisme ou shamanisme est un système symbolique de médiation entre les êtres humains et les esprits de la surnature. Cette médiation a une fonction économique au sein de la communauté : gérer l’aléatoire. C’est le chaman qui incarne cette fonction, dans le cadre d'une interdépendance étroite avec la communauté qui le reconnaît comme tel. Le chamanisme au sens strict prend sa source dans les sociétés traditionnelles sibériennes. Cependant, on observe des pratiques analogues chez de nombreux peuples, à commencer par les Mongols, qui seraient tous originaires de Sibérie, mais aussi au Népal, en Chine, au Japon, en Corée, chez les Indiens d'Amérique du Nord, chez les Amérindiens d'Amérique latine, chez les Africains, en Australie.

Absence de croyance

Département
 

L’antithéisme est une opposition active à toute forme de croyance surnaturelle, comme un dieu ou en des esprits, pour soi comme pour les autres.

Département
 

L'athéisme est le refus de toute croyance en quelque divinité que ce soit.

Leçons dans la faculté
 

Vous trouverez ici un récapitulatif de toutes les leçons de la faculté de théologie, classées par niveau.

 

Enrichissez les recherches en théologie avec vos propres travaux de recherche !

 

Disciplines transverses

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimédia

Wikimedia Commons
(Ressources multimédia)
Les images


Wiktionnaire
(Dictionnaire universel)
Lexique sur la théologie

Wikipédia
(Encyclopédie libre)
Religions et croyances

Wikilivres
(Textes et manuels)
Livres

Wikisource
(Bibliothèque universelle)
Religions et croyances

Wikiquote
(Recueil de citations)
Religions

Wikinews
(Actualités)
Les nouvelles