Progiciel de gestion intégré/Prologue

Début de la boite de navigation du chapitre
Prologue
Icône de la faculté
Chapitre no 1
Leçon : Progiciel de gestion intégré
Retour auSommaire
Chap. suiv. :Principes
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Progiciel de gestion intégré : Prologue
Progiciel de gestion intégré/Prologue
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

FictionModifier

Les dirigeants de la firme SYPERUNO annoncent à la presse avoir achevé avec succès l'installation du progiciel de gestion intégré PGI ou ERP) JEFETTOU au cours du projet OGRE (organisation et gestion des ressources de l'entreprise).

Pour les dirigeants d’entreprise, la mise en place d’un ERP constitue une formidable perspective d'évolution en matière de management opérationnel et de flexibilité face aux changements environnementaux que l'entreprise pourra être amenée à rencontrer.

Les entreprises ne doivent pas perdre de vue le fait qu’une implantation d’ERP n’implique pas uniquement un investissement mais aussi, du temps pour « mettre à plat » tous les processus de l’entreprise existants afin de trouver ceux à garder et/ou améliorer et ceux à éliminer. Il faut également que le personnel soit prêt, apte et volontaire pour collaborer à l'intégration de l’ERP.

Quelques échecs médiatiques connus (FOX : faillite, DELL : abandon pour réorganisation, MOBIL : abandon pour fusion), pas mal aussi d'échecs ou de demi-succès de non annoncés.

RéactionsModifier

Six premiers moisModifier

Le chef de projet : quel bazar !!!Modifier

J’ai géré et je gère encore les moyens et la crise, je n’ai pas ressenti une implication exemplaire de la part de la direction, si ce n’est financière. Le principal problème : les utilisateurs ne savent pas ce qu’ils veulent et demandent des développements spécifiques ; autre problème : les consultants extérieurs souvent incompétents sur le progiciel. Ce projet ne sera jamais fini, je crains déjà l’arrivée de la prochaine version.

La gestionnaire de ventes : quelle galère !!!Modifier

Il faut tout réapprendre, il faut passer par trois écrans différents au lieu d’un pour saisir la moindre commande. En plus, il faut saisir des tas de données comptables. Donc, plus de travail qu’avant.

La juriste : quelle colère !!!Modifier

Après six mois de difficultés et d’échecs, nous étions très proches du contentieux fournisseur et de l’action en justice.

La cliente : quelle frayeur !!!Modifier

Les premiers mois, j’ai bien cru que la plupart des produits que je commandais ne seraient jamais livrés, il a fallu quelques relances et quelques aller-retour de courrier pour être entendue par mon fournisseur.

Avec le tempsModifier

La gérante : quel étonnement !!!Modifier

Je voulais initialement un système de reporting afin de gérer l’entreprise avec une bonne visibilité. J’ai toujours mis les moyens nécessaires, même après la nième demande de rallonge de budget. J’ai été étonnée par le rodage difficile et ai douté par moment du projet.

La directrice informatique : quel bel ouvrage !!!Modifier

Notre ERP est composé de plusieurs applications partageant une seule et même base de données, par le biais d'un système automatisé : notre moteur de WORKFLOW hautement et facilement paramétrable. Certes il y a eu des difficultés, mais elles étaient prévisibles et donc normales et pour la plupart dues à une participation insuffisante des employés. Je ne suis pas un utilisateur régulier mais essaie de donner l’exemple à mes troupes.

Le contrôleur de gestion : quel régal !!!!Modifier

Je peux maintenant suivre mes affaires en particulier grâce aux états de synthèse du produit. Enfin, un outil efficace, OGRE fait des tas de choses, il peut sortir des états, obtenir des infos sans téléphoner à droite et à gauche. En plus les données sont disponibles dans les services, dans les usines.

La cliente : quel soulagement !!!Modifier

Les premiers mois, j’ai bien cru que je ne serais jamais livrée, puis avec le temps la qualité de service et la confiance reviennent, je peux même consulter des informations de status sur mes commandes depuis le site EXTRANET de ce fournisseur.