Fonctions trigonométriques/Définitions

Début de la boite de navigation du chapitre
Définitions
Icône de la faculté
Chapitre no 1
Leçon : Fonctions trigonométriques
Retour auSommaire
Chap. suiv. :Propriétés préliminaires
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Fonctions trigonométriques : Définitions
Fonctions trigonométriques/Définitions
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

Ce premier chapitre a pour objectif de définir les trois fonctions trigonométriques sinus, cosinus et tangente.

PréambuleModifier

Dans l'Antiquité, la trigonométrie servait principalement aux arpenteurs et aux astronomes qui ne voyaient en elle que des techniques de calcul. Nous citerons, par exemple, Aristarque, Hipparque et Ptolémée. La mesure des angles en radians et la notion d'angle orienté est apparue bien après avec Euler. Les fonctions trigonométriques, aussi appelées fonctions circulaires, sont donc apparues tardivement. Ces fonctions servent principalement en physique dans l'étude des phénomènes vibratoires que nous étudierons dans cette leçon sous forme d'exercices.

Les fonctions trigonométriques sont des fonctions périodiques élémentaires. Nous voulons dire par là que, de même qu'il est possible de réaliser des approximations de fonctions quelconques par des fonctions polynômes de degrés de plus en plus élevé, il est possible de réaliser l'approximation de fonction périodique quelconques par des combinaisons de fonctions trigonométriques (Série de Fourier).

Définition des fonctions trigonométriques cosinus et sinusModifier

Soit   un point sur le cercle trigonométrique. Nous savons que le cosinus et le sinus de l'angle   sont donnés respectivement par l'abscisse et l'ordonnée du point  . Ce fait nous permet de généraliser le cosinus et le sinus défini dans le triangle rectangle puisque nous pouvons envisager le cosinus et le sinus d'angles plus grand qu'un angle droit et nous permet aussi de définir le cosinus et le sinus d'angles négatifs.

Si la mesure de l'angle est donnée en radians, celle-ci nous donne aussi l'abscisse curviligne du point   sur le cercle trigonométrique en prenant le point   pour origine. Autrement dit, sur notre figure, la mesure de l'angle   est aussi donné par la mesure de l'arc  , cette mesure étant comptée :

  • positivement si en partant de  , on tourne dans le sens inverse des aiguilles d'une montre pour atteindre le point   (sens trigonométrique) ;
  • négativement si en partant de  , on tourne dans le sens des aiguilles d'une montre pour atteindre le point   (sens anti-trigonométrique).

Ces considérations nous montrent qu'à tout nombre   de   est associé un point   sur le cercle trigonométrique. Le point   ainsi défini ayant une abscisse et une ordonnée, nous voyons qu'à tout nombre   sont associées de façon unique l'abscisse et l'ordonnée du point  .

Nous poserons donc les deux définitions suivantes :

À tout nombre réel  , il est toujours possible d'associer un point   sur le cercle trigonométrique même si, pour cela, on doit parcourir un grand nombre de fois le cercle trigonométrique dans le sens inverse des aiguilles d'une montre si   est positif, dans le sens des aiguilles d'une montre si   est négatif. Ceci nous permet d'affirmer que les fonctions cosinus et sinus sont définies pour toute valeur   de  .

Nous retiendrons que les fonctions cosinus et sinus sont définies sur  .

Définition de la fonction trigonométrique tangenteModifier

On pourrait définir la fonction tangente en se servant du cercle trigonométrique (voir paragraphe suivant), mais il est plus simple d'utiliser la formule trigonométrique :

 

bien connue dans le triangle rectangle en la généralisant.

Nous poserons donc :

Mais le domaine de définition de cette fonction n'est pas   car le cosinus placé en dénominateur peut s'annuler pour   avec   dans  .

Nous retiendrons que le domaine de définition de la fonction tangente est :

 .


Définition géométrique de la fonction trigonométrique tangenteModifier

Nous donnons, dans ce paragraphe, une autre définition de la fonction trigonométrique tangente, similaire aux définitions données pour les fonctions cosinus et sinus. Cette définition est équivalente à la définition donnée au paragraphe précédent et peut être utile lorsque l'on raisonne dans le cercle trigonométrique. Voir aussi : Trigonométrie/Tangente dans un triangle rectangle.


Reprenons notre cercle trigonométrique avec le point   placé comme précédemment et considérons cette fois l'intersection de la droite   avec la tangente en   au cercle trigonométrique. Appelons   le point d'intersection. Nous remarquons alors que :

 .

Mais comme  , il nous reste :

 .

Si   avait été sous l'axe des abscisses, nous aurions eu :

 .

Nous voyons donc que l'on peut définir   comme étant l'ordonnée du point  .   étant le point obtenu par le procédé de construction décrit précédemment.

Remarque : Par symétrie par rapport à la bissectrice de  ,   peut aussi être défini comme l'abscisse du point d'intersection de l'axe des abscisses avec la tangente en   au cercle trigonométrique. Cette remarque sera utilisée au chapitre suivant.