Systèmes monétaires/Cybermonnaie

Début de la boite de navigation du chapitre
Cybermonnaie
Icône de la faculté
Chapitre no 7
Leçon : Systèmes monétaires
Chap. préc. :Monnaie électronique
Chap. suiv. :Système de monnaie de compte

Quiz :

QCM Cybermonnaie
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Systèmes monétaires : Cybermonnaie
Systèmes monétaires/Cybermonnaie
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.
Crypto-actifs , cyber-monnaies , crypto-monnaies ou monnaie numérique

IntroductionModifier

Diverses tentatives ont été faites pour créer des monnaies non conventionnelles sur Internet. Ces systèmes de monnaie "virtuelle" ou "cryptée" sont indépendants des États et veulent donner de la liberté et de la confidentialité aux transactions. Ces crypto-actifs (souvent appelés « crypto-monnaies » , « cybermonnaies » ou encore crypto-devises et monnaies cryptographiques) utilisent des techniques dites « peer to peer » ( de pair à pair ) sur le Web. Ces monnaies virtuelles sont sans support physique (pas de pièces et pas de billets) et il n'est pas possible d'utiliser un chèque ou une carte bancaire.

En 2018, toutes les cryptomonnaies sont des monnaies alternatives qui n'ont de cours légal dans aucun pays.

La première cryptomonnaie, créée en 2008, est le Bitcoin.

En 2017, on avait plus de 900 cryptomonnaies et en 2021, on en compte plus de 5 500. Parmi les plus connues en 2021, on peut citer Bitcoin, Ethereum, Ripple, Tether, Cardano ou DogeCoin.

En 2021, le système le plus achevé est le Bitcoin qui a plusieurs millions d'utilisateurs et qui est aussi la première des crypto-monnaies en termes de capitalisation. À présent, les fonds spéculatifs et grandes banques d’affaires sont intéressés par le marché des crypto-monnaies et par exemple, JP Morgan a créé sa propre cryptomonnaie. Les prestataires de services sur actifs numériques (PSAN) offrent des services sur des crypto-monnaies.

En 2022, le Vietnam est le pays qui compte le plus d’utilisateurs de cryptomonnaies au monde, devant l' Inde.

Le système BitcoinModifier

Bitcoin est la première implémentation complète de cryptomonnaie. En effet, il a été conçu en 2009 par un développeur utilisant le pseudonyme de Satoshi Nakamoto. Sur internet, le système est décentralisé car tous les nœuds sont dotés des mêmes fonctionnalités et aucun ne joue un rôle privilégié. Le principe de ce système est de tenir à jour sur tous les nœuds du réseau un registre à la fois public et infalsifiable de toutes les transactions. Les bitcoins constituent une monnaie cryptographique qui a vocation à être utilisée en tant que devise monétaire et comme moyen de paiement dans cette devise.


Les bitcoins sont émis lentement et régulièrement, de façon dégressive, jusqu'à atteindre un montant maximal d' environ 21 millions de bitcoins vers 2033 ( création de monnaie exogène ).

 
Evolution du nombre de bitcoin au cours du temps
 
Evolution des échanges de bitcoins en 2012 et 2013
log(échanges) = f(t)
 
Evolution de la valeur des bitcoins (année 2017)
USD = f(t)

Chaque transaction comporte une trace signée par un algorithme. Ce travail est fait par des « mineurs » ( i.e. par des nœuds du réseau qui sont rémunérés en bitcoins ).

En avril 2014, en France, il y avait une quarantaine de commerces qui acceptent les bitcoins comme paiement.

Quelques exemples de CybermonnaiesModifier

Voici une liste non exaustive de cybermonnaies =

  • Bitcoin • Ethereum • Ripple • Litecoin • Dash (ex-Darkcoin) • Dogecoin • BitShares • Factom • FunFair • Lisk • MaidSafeCoin • Melonport • OmiseGO • Peercoin • Polkadot Qtum • RChain • Simple Token • etc ...
  • La Chine possède sa propre monnaie numérique, le e-yuan (e-CNY ou Renminbi digital) , démarré en avril 2020. Le e-yuan est une monnaie officielle créée par la Banque centrale (monnaie digitale de banque centrale - MDBC). D'autres banques centrales pensent aussi créer leur propre monnaie digitale.


Monnaie Code Date de création Site web Valeur de la masse monétaire Quantité de monnaie émise Quantité maximum
pouvant être émise
Note
Bitcoin BTC, XBT 2009 bitcoin.org 329,1 milliards USD
au 17/12/2017
16,7 millions
au 17/12/2017
21 millions La première cryptomonnaie décentralisée.
Litecoin LTC 2011 litecoin.org 2,27 milliards USD
au 04/08/2017
52,3 millions
au 04/08/2017
84 millions
Ether (Ethereum) ETH 2015 20,92 milliards USD
au 04/08/2017
93,7 millions
au 04/08/2017
Ripple XRP 2012 6,67 milliards USD
au 04/08/2017
100 milliards
(limite atteinte)
100 milliards transactions vérifiées par consensus,
plutôt que par le processus de minage utilisé par bitcoin.
Dash DASH 2012 / 2014 1,39 milliard USD
au 04/08/2017
7,4 millions
au 04/08/2017
18,9 millions Son nom initial, « Darkcoin », a été changé le 25 mars 2015
première cryptomonnaie anonyme.
Dogecoin DOGE 2013 dogecoin.com 200,8 millions USD
au 04/08/2017
110,5 milliards
au 04/08/2017
5,2 milliards/an
sans limite
etc. ...

Prestataire de services sur actifs numériquesModifier

Le prestataire de services sur actifs numériques (PSAN) offre des services sur des crypto-monnaies ou des jetons issus d’une offre au public (« initial coin offering » (ICO)).
Dans une offre au public de jetons (ICO), une société fait une levée de fonds en se finançant par l'émission de jetons (ou « tokens »). Les investisseurs souscrivent principalement avec des crypto-monnaies.

L'activité des PSAN concerne donc:

  • la conservation d’actifs numériques ;
  • l'achat ou vente d’actifs numériques en monnaie ayant cours légal ;
  • l'échange d'actifs numériques contre d'autres actifs numériques ;
  • l'exploitation d'une plateforme de négociation d'actifs numériques.

Les PSAN sont agréés par l’AMF (Autorité des Marchés Financiers) après avis de l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR).

Les menaces sur les cryptomonnaiesModifier

  • Certains pays ont interdit les bitcoins. Par exemple, en 2021, la Chine a déclaré illégales toutes les transactions en cryptomonnaies, après avoir créée sa propre monnaie numérique, le e-yuan.
  • Les cybermonnaies sont devenues un nouveau type de placement financier. Il y a un risque de bulle financière et d' assèchement des transactions car les investisseurs ne sont pas des consommateurs.
  • Les attaques informatiques peuvent aboutir au vol des bitcoins des particuliers. La plateforme d' échange MTgox qui était la principale plateforme d' échange de bitcoins a fait faillite en février 2014 suite à une attaque informatique.
  • Des pirates informatiques de Corée du Nord ont attaqué des plates-formes d’échange de cybermonnaies et auraient volé, entre 2019 et novembre 2020, environ 260 millions d’euros de biens virtuels. En 2021, les attaques des pirates Nord Coréen leur auraient rapporté jusqu’à 400 millions de dollars.

NotesModifier

  • Louis Raffestin, Le point sur: Le bitcoin, ses perspectives et ses risques, Cahiers français, n° 382, La documentation française, sept-oct 2014
  • voir une vidéo sur le bitcoin sur la chaine LeMedia
  • L'argent 2.0 , L'économie politique, n°75 , juillet 2017
  • Sophia Aït Kaci, Le bitcoin, actif spéculatif ou monnaie d'avenir ? , Cahier français, n° 404, p 101-107, mai-juin 2018

Voir aussiModifier