Cinématique (Expert)/Exercices/Torseur des petits déplacements

Torseur des petits déplacements
Image logo représentative de la faculté
Exercices no2
Leçon : Cinématique
Chapitre du cours : Géométrie des systèmes mécaniques

Exercices de niveau 14.

Exo préc. :Matrice de passage, vecteur déplacement
Exo suiv. :Sommaire
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Exercice : Torseur des petits déplacements
Cinématique (Expert)/Exercices/Torseur des petits déplacements
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.




Validation de l'approximation des petits déplacementsModifier

Calculer l'erreur relative observée lors de l’utilisation de l'hypothèse des petits déplacement dans le cas d'un déplacement plan d'un solide. Tracer la courbe erreur relative petit angle de déplacement.

Montage de roulement à contact obliqueModifier

Une liaison pivot arbre-bâti est réalisée avec deux roulements à billes à contact oblique   et   montée en X de centre de poussée respectifs   et   distant de d.

On suppose que tous les solide constituant l’ensemble sont indéformables, exceptées les zones de contactes billes-bagues pour lesquelles on prend en compte les déformations de surface.

Nous supposons connus les déplacements des centres de poussée respectifs, considérés comme des points liés à l'arbre indéformable, à savoir :

Pour   :  
Pour   :  

Ces déplacements sont définis dans un repère liè au bâti.

Dans l'étude l'arbre est supposé ne pas se déplacer autour de z.

  1. Déterminer les éléments de réduction du torseur des petits déplacements de l'arbre par rapport au bâti.
  2. Déterminer le déplacement d'un point P quelconque liè à l'arbre, par rapport au bâti.
    P est tel que :   avant déformation.
  3. Application numérique. On donne :
     
     
      , coordonnées en mm.